En juin 2017, la Commission européenne a infligé à Google une amende record de 2,42 milliards d’euros pour infraction au droit de la concurrence de l’UE. Mais de quoi s’agissait-il exactement dans cette infraction ? Et comment Google a-t-il réagi ? Examinons ces questions dans le contexte du programme partenaire CSS de Google.

L’UE et Google Shopping : L’Accusation

La Commission de la concurrence de l’UE a constaté que Google avait abusé de sa position dominante en favorisant son propre service de comparaison de prix, Google Shopping, dans ses résultats de recherche. En pratique, cela signifiait que lorsque un consommateur effectuait une recherche Google pour un produit, les résultats de Google Shopping étaient placés de manière proéminente en haut de la page, tandis que les services concurrents de comparaison de prix étaient désavantagés dans les résultats de recherche.

Cela, a soutenu la Commission, constituait une violation du droit de la concurrence de l’UE, car elle restreignait la concurrence sur le marché des services de comparaison de prix et privait les consommateurs des avantages d’une véritable concurrence.

Le Programme Partenaire CSS de Google en Réponse

En réponse à la décision de la Commission de l’UE, Google a lancé le programme partenaire CSS. Ce programme permet aux services de comparaison de prix (CSS) indépendants de faire de la publicité pour leurs marchands sur la plateforme Google Shopping. En introduisant ce programme, Google a donc pris des mesures pour augmenter la concurrence sur la plateforme et répondre aux exigences de la Commission de l’UE.

Ainsi, les partenaires CSS peuvent désormais placer leurs produits sur un pied d’égalité avec les offres de Google Shopping dans les résultats de recherche. Cela a conduit à une plus grande diversité et une plus grande concurrence sur la plateforme, ce qui est finalement bénéfique pour les consommateurs.

Conclusion

L’UE a vu dans les pratiques de Google Shopping une violation du droit de la concurrence, car elles restreignaient la concurrence et privaient les consommateurs d’un choix. Avec le lancement du programme partenaire CSS de Google, Google a cependant pris des mesures pour répondre à ces préoccupations et créer un marché plus équitable et concurrentiel pour les services de comparaison de prix.

Themen

Die neuesten Posts